Dimanche 8 janvier 7 08 /01 /Jan 01:09

A vingt-quatre heures de l'échéance nationale, Sedan a été ce samedi en véritable ébullition depuis très tôt dans la matinée. L'arrêté municipal interdisant la circulation sur l'intégralité du parcours ardennais et ses abords a permis de voir des concurrents en reconnaissance dès les premières heures : notamment Arnaud Labbe (Bouygues Telecom) et Julien Belgy (Vendée U) sous l'œil avisé de Dominique Arnould l'un des bras droits de Jean-René Bernaudeau, Francis Mourey et Jérémy Roy (Française des Jeux) alors que leur directeur sportif Marc Madiot effectuait le circuit à pieds en compagnie des mécanos du team, le champion de France espoirs Romain Villa (Champagne-Ardenne) distillant des conseils aux juniors de la sélection du CTS Jackie Millet de retour au bercail après un an à la tête de l'équipe féminine FFC.

Décontraction de mise pour le champion sortant Mourey et Labbe

Echange d'impression sur le circuit entre Julien Belgy et Dominique Arnould

Vues également sur le parcours parallèle au moment où les arbitres avalisaient à pied avec le sélectionneur national Jean-Yves Plaisance, quelques autres équipes de comités régionaux : Aquitaine, Midi-Pyrénées avec la championne de France en titre Maryline Salvetat (qui a fait une petite glissade sans conséquence dans un des dévers du Champ de mars en plein dégel en surface), et la Côte d'Azur avec un Miguel Martinez très décontracté à la veille d'une course, il est vrai sans enjeu réel pour le champion olympique de VTT en 2000 à Sydney.

Jean-Yves Plaisance fait le tour du circuit avec le président du collège des arbitres Michel Lefort accompagné ici de Christelle Reille, Hervé Brocque et Jean-François Maillet

Miguel Martinez ne s'est pas pris la tête lors de ses tours d'entraînement effectués notamment avec l'espoir champardennais Romain Lejeune

 

Pendant ce temps, la pose des banderoles a continué via le personnel de la société ESP directement aux alentours du château fort, et les préparatifs se sont précisés un peu plus pour tous les bénévoles d'Ardennes Cyclo-Cross Organisation qui ont finalisé beaucoup de points.

Même les remparts ont été habillés pour la retransmission en live de France 4

Ultime touche dans le Champ de Mars : comme un oiseau sur la branche !

Côté arbitres de la FFC, on a travaillé sur les listes de départ tandis que la société Matsport Timing responsable du chronométrage et du suivi des concurrents paramètraient les transpondeurs de la compétition élite, puces électroniques ensuite placées au verso de chaque dossard. Les personnes présentes ont aussi pu remarquer l'abattage effectué par la société belge de télé-diffusion productrice des images dominicales à diffuser sur le direct de France 4 (de 14h55 à 16h15), des kilomètres de câbles ayant été tirés sur les deux mille sept cents mètres du parcours sedanais.

Agitation légitime lors du retrait des dossards

 

La journée a été l'occasion en plus du défilé des délégations à la permanence de voir débuter l'afflux des différents envoyés spéciaux des principaux organes de presse nationaux.

 

Cet après-midi les reconnaissances ont été intensifiés sur un parcours devenu vraiment glissant et plein de pièges sous une grisaille météorologique ambiante. Les engagés aperçus le matin évitant soigneusement de revenir sur les lieux.

L'oisien Sébastien Minard va étrenner ses nouvelles couleurs demain sous l'oeil de son staff presque au complet avec Eric Boyer, Francis Van Londersele et Alain Deloeuil aperçus aujourd'hui sur le site

Cette fois, la masse des pelotons était à l'œuvre dont Laurence Leboucher, David Pagnier, Sébastien Minard, Ludovic Dubau, David Derepas, la paire erbatonne composée de Steve Chainel (qui pourrait être la surprise du chef demain…) et Jérôme Chevallier (1er d'une manche du Challenge National ici en 2003), Guillaume Benoist, Geoffrey Clochez, sans oublier le favori annoncé chez les élites avec Francis Mourey, le néo-sociétaire d'AG2R John Gadret.

John Gadret à Vincent Lavenu : "je dois atteindre des sommets demain...."

 

Et justement les propos "diffamatoires" du protégé de Vincent Lavenu sur la façon de courir de Mourey publiés ce jour dans le quotidien sportif national ont été longuement commentés dans les coulisses d'un championnat qui s'annonce fort spectaculaire à plus d'un titre……. Espérons cependant que les provocations et menaces par voie de presse interposée ne seront pas mises à exécution et ne déboucheront pas sur une éventuelle victoire aux poings, synonyme de toute façon d'un déclassement (le belge Bart Wellens ayant récemment testé la pratique sans succès à Overijse) !.

Directeur sportif adjoint à La Française des Jeux, l'axonais Martial Gayant a apporté de l'eau au moulin des journalistes encore en salle de presse en fin d'après-midi en donnant sa vision des choses sur "l'affaire" Mourey-Gadret

Bernard Thévenet et le DTN Patrick Cluzaud

 

Après une réunion des directeurs sportifs où il fut question de mettre en place un poste avec changement de roues en plus du poste double (adopté et entériné par le collège des arbitres fédéraux), le début de soirée fut lui consacré à la présentation officielle de l'événement avec dans le cadre prestigieux de la Salle des Antiques de la forteresse ardennaise un copieux parterre de partenaires privés et publics tous enthousiastes face à la réalité d'être à moins de 24 heures du jour J.

 

La journée à venir a été décortiquée via une série de diapositives après que le président Bernard Grelardon ait souhaité la bienvenue à tout le monde (y compris la Voix du Tour Daniel Mangeas arrivé in-extremis après un accident de la circulation du côté de Reims), puis donné la parole aux élus. Ensuite le secrétaire a retracé le riche patrimoine ardennais de cyclo-cross et les figures marquantes du glorieux passé des ardennais dans les labours avaient répondu présent à l'invitation (excepté un Emmanuel Magnien "dédaigneux" et dont les membres d'ACCO attendent toujours des nouvelles….). Ainsi ont été mis en valeur les frères Jean et Alex Gérardin, Daniel Maquet, Lionel Ory et Cyriaque Duval à la plus grande joie de l'assistance et des organisateurs ravis de cette participation au coup de projecteur sur le cyclo-cross 08 et Sedan.

Jean Gérardin entre le président fédéral Jean Pitallier et le président du comité de Champagne-Ardenne Michel Vercruysse

Autour de Michel Silva directeur sportif d'alors et maintenant PDG d'une société soutenant l'ACCO depuis trois saisons, la dream team 1986 de l'UVC Charleville-Mézières était réunie ce soir : de gauche à droite Lionel Ory, Daniel Maquet et Cyriaque Duval

La fin de journée se terminait par un repas médiéval en plein cœur du château pour une partie de la société de production des images télé CIS (et son directeur Vincent Wathelet), quelques membres d'ACCO et de la FFC (le président Jean Pitallier, le vice-président délégué David Lappartient, Pierre-Yves Chatelon, Sylvie Pasqualin, Anne-Sophie Calvez, Jean-Pierre Gibourdel) sans oublier le réalisateur de France Télévision Christophe Baudouin et le tandem amnée à commenter les images télévisées dominicales Bernard Thévenet et Jean-René Godart.

Avec obligation pour eux de revêtir le costume d'époque......

Anne-Sophie Calvez, David Lappartient et Sylvie Pasqualin ont pris leur rôle très au sérieux en dépit d'une bonne humeur ambiante

La vie au château fort, version pré-Championnat de France 2006.........

Par Hervé Dancerelle - Publié dans : LES NEWS
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus